l'interview de rémi malderieu !

remi focus
En plus d’être l’analyste vidéo de l’équipe professionnelle, tu es également responsable du secteur amateur du club. Peux-tu nous expliquer en quoi cela consiste ?
En tant que responsable sportif du secteur amateur, j’ai en charge la politique sportive de l’ensemble des catégories, du babyhand à l’équipe séniors 3, pour prendre les deux extrêmes. Nous avons à cœur de mettre en place un fonctionnement basé sur l’épanouissement de la joueuse, c’est-à-dire que nous recentrons notre façon d’agir par rapport à ce que la joueuse ressent. Pour répondre à cet objectif, nous avons mis en place trois parcours de formation différents, adaptés à chacune : pratique modérée, pratique intensive et pratique élite. Les parcours dépendent à la fois de la catégorie, mais aussi de la motivation et des attentes des joueuses. Nous souhaitons respecter la logique selon laquelle chacune s’entraîne dans un niveau de jeu qui lui correspond. En découlent les groupes d’entrainement, qui s’étendent au-delà des catégories. C’est donc un gros travail de coordination, entre tous les parcours et les placements des joueuses sur différentes séances. Nous avons également développé le rôle d’animatrice, pour les joueuses en fin de formation (-18 et dernière année -15) qui souhaitent donner la main sur l’encadrement des petites catégories (babyhand, -11). L’idée est simple : transmettre ce qu’elles ont pu recevoir au cours de leur propre formation. Nous avons cette saison quatre animatrices : Clémentine Brienne, Maëlys Place, Manon Rebois et Maëva Viallet.

Quels sont les objectifs principaux d’ici la fin de saison, selon les effectifs ?
Deux collectifs jeunes ont pour objectif le haut de tableau : les -15 Excellence, afin de se qualifier en -16 AURA, et les -18 CF pour continuer en -17 CF la saison prochaine. Pour le moment, les -18 CF sont encore dans la course et les -15 Excellence sont invaincues à la mi-saison. À plus long terme, nous avons également pour projet que l’équipe séniors 3 puisse monter en Nationale 3 (actuellement en départementale) ; afin de réduire l’écart avec notre équipe réserve (Nationale 1) et pouvoir proposer quelque chose de plus intéressant à nos jeunes en fin de formation.

Un petit mot de fin ?
Merci à tous les parents et les bénévoles qui nous aident à la fois lors des entraînements et pour les matchs les weekends (déplacements, tables de marque, coaching,…).



nos partenaires majeurs

chevalgroupamaPeugeot Sovaca
bg insta