camille coache le public #1 !

camille1
SANS JAUGE.

On entame la sixième saison de cette rubrique. Créée lors de notre saison de deuxième division qui nous amena en LFH, cette rubrique fut marquée par une 5ème saison de « Camille ne coache pas de public ». Nous n’aurions jamais pu imaginer que cela nous arrive. Rangeons cela dans le passé. Aujourd’hui c’est le grand retour.


Je pense d’abord à mes joueuses. Certaines comme Alexandra NASCIMENTO ou Léna GRANDVEAU n’ont pas eu l’occasion de connaître les grands soirs du Vercors. D’autres arrivent cette saison et d’autres encore vont vouloir retrouver cette ambiance incroyable. Il faut revenir les soutenir, partager nos émotions, vivre ces moments exceptionnels que seul le sport de haut niveau nous réserve.

Ensuite je pense au public. Toutes l’ont dit, il nous a manqué. Souvent lors du premier match à domicile d’une saison nous parlons de retrouvailles. Cette fois-ci elles doivent être belles, lors d’une grande soirée de fête. Si vous aviez oublié ce qui caractérise l’ambiance de cette salle c’est que le soutien du public est indéfectible et bruyant. Au point d’être qualifié d’un petit chaudron. Il n’y a pas de jauge du bonheur à partager.

Nous avions construit des habitudes, je compte sur vous pour retrouver les bons réflexes. Il y a plusieurs déclencheurs d’ambiance, des éléments qui entrainent avec eux les moments de fort enthousiasme, voire d’embrasement du Vercors. Je vous les rappelle, le speaker, la musique, le Kop Vertaco, le comportement des joueuses sur le terrain. Sur ce dernier point, je m’en porte toujours garant. Nous avons une équipe qui a vécu une préparation dans un climat de travail exceptionnel. Je le dis en toute sincérité, la cohésion du groupe est à la hauteur de son ambition. Elles se comporteront avec beaucoup d’engagement, elles se jetteront sur les ballons qui trainent, elles donneront leur maximum, j’en suis persuadé. C’est une constante, les saisons passent l’esprit BDP restent.

Pour cette soirée d’ouverture du championnat nous accueillons un ogre, un cador. Je n’aurais pas assez de place si je devais présenter le palmarès de toutes les joueuses de cette équipe. Nos chances de l’emporter sont minimes. Mais elles ne sont pas inexistantes, ça reste du sport, d’autant plus sur une première journée. Ce qui nous donne le plus d’espoir c’est que nous sommes à domicile. On se dit que si le public est au rendez-vous, l’exploit est possible. Il serait retentissant certes, mais on a envie de le tenter. On ne vous a pas entendu la saison dernière, et ce soir on a envie de n’entendre que vous. Il n’y pas de jauge de décibel. Soyez nombreux, soyez bruyants, vivons ensemble le plus grand soir de l’histoire du Vercors.



nos partenaires majeurs

aesiochevalgroupamaFordtaravellompccyack
bg insta