des nouvelles de manon pellerin !

manon


Toujours joueuse de notre Centre de Formation, Manon a été prêtée au Saint-Amand Handball pour cette saison. À quelques jours de la rencontre St Amand/BDP pour la 8ème journée, elle nous raconte ses débuts dans son nouveau club, en Ligue Butagaz Énergie.

Salut Manon, parle-nous un peu de ton arrivée à Saint-Amand.
Je me suis installée début juillet à Saint-Amand-les-Eaux, après quelques semaines j’ai commencé à prendre mes marques que ce soit dans le collectif ou dans ma nouvelle colocation. Concernant le handball, les premières semaines étaient axées essentiellement sur une préparation physique plutôt intensive puis vers une reprise progressive du handball. Sinon, il y a vraiment une bonne ambiance dans le groupe malgré le fait que celui-ci ait beaucoup changé.

Quels sont les objectifs au niveau collectif ?
Le principal objectif c’est clairement le maintien en D1. On a beaucoup axé notre travail sur la défense, car c’est dans ce secteur que nous voulons être le plus performantes. On s’est d’ailleurs bien appuyé sur les matchs amicaux pour travailler et voir où on en était, notamment celui contre Paris 92. Cela nous a permis de nous focaliser sur certains aspects défensifs.

Que peux-tu nous dire de ce début de saison ?
Notre début de saison est loin d’être catastrophique, il se résume pour l’instant par cinq défaites, dont une que nous ratons de peu contre Toulon (26-27). Nos deux victoires, face à Dijon et Plan de Cuques, nous ont fait beaucoup de bien car elles sont essentielles en vue du maintien. Le contexte est particulier avec le corona virus, mais le point positif c’est que nous n’avons pas eu beaucoup de matchs reportés pour le moment comparé à certains clubs.

Quels sont tes objectifs personnels pour cette saison ?
Mes objectifs pour cette saison sont surtout de progresser dans certains domaines où je suis peut-être encore un peu juste au niveau de la D1. Et à côté continuer de perfectionner mes points forts. Mais je peux dire que ça se passe mieux que ce que j’imaginais ! Je m’attendais à moins de temps de jeu, donc je suis contente que l’on me fasse confiance. Mon binôme avec Amanda (Kolcnzinski) se passe très bien, je suis ravie d’évoluer aux côtés d’une joueuse d’expérience. Jouer en LFH à mon âge est une réelle opportunité donc je vais continuer à travailler pour être performante. À côté de ça, j’aimerais valider ma 2ème année de licence STAPS APA (Activité physique et adaptée).

Un petit mot pour finir ? BDP ne te manque pas trop ?!
(Rires) BDP me manque forcément, c’est le club dans lequel je suis en centre de formation, j’ai pu y jouer mes premiers matchs professionnels. C’est également une ville que j’ai toujours appréciée et j’y ai fait de très bonnes rencontres donc forcément j’ai une attache particulière pour ce club.

Prête pour le match contre BDP ce samedi (match reporté du dimanche 8/11) ?
C’est sûr que c’est un match que je n’aborderais pas pareil que les autres mais en tout cas j’ai hâte ! Je suis excitée à l’idée de jouer contre mes anciennes partenaires. Mais je pense que le match retour au Vercors sera encore plus excitant, en espérant qu’à cette période les matchs soient de nouveau autorisés aux spectateurs pour retrouver un Kop en feu !


nos partenaires majeurs

aesio
chevalgroupamaFordroyal bernard
bg insta