camille coache le public #3 !

camille2

camille2b

camille2c



MAIS POURQUOI LES ENTRAÎNEURS S'OBTINENT-ILS À JOUER SANS GARDIEN ?

Voilà une question qui reste encore dans la bouche de ceux qui suivent le handball. L’immense majorité des entraîneurs de handball a adopté cette stratégie, pourtant le public qui voit un but encaissé dans une cage vide par son équipe est toujours pris d’émotion. Je vais tenter de vous éclaircir, voire éventuellement, vous convaincre. Pour devenir un spectateur averti il vous faut absolument distinguer deux situations. Et le faire à chaque fois qu’une équipe utilise une joueuse supplémentaire en attaque. La première situation vient par suite d’une exclusion de 2 minutes d’un joueur en défense, on joue alors à 6 attaquants contre 6 défenseurs. La seconde situation est le jeu à 7 joueurs de champ, on joue alors à 7 attaquants contre 6 défenseurs.

Les intentions sont complètement différentes pour ces deux situations. Je ne vais évoquer ici que la première. Prenons l’exemple de situations vécues au Vercors. Contre Paris vous avez pu voir des buts encaissés dans notre cage vide. Il faisait suite à une exclusion et un jeu à 6 contre 6. Pour être honnête, nous n’étions pas entièrement calés sur ce jeu-là et Paris a su marquer les buts. D’ailleurs, signe de notre progression, cela ne s’est pas reproduit face à Chambray. Si l’on prend maintenant l’exemple du début de la seconde mi-temps face à Chambray. Nos adversaires prennent deux exclusions l’une après l’autre, ainsi nous jouons avec une joueuse supplémentaire pendant 4 minutes. Chambray utilise le changement avec le gardien. Nous avons pu voir l’avantage majeur que représente cette stratégie. Sur ces 4 minutes nous avons été en possession de la balle pendant 35 secondes. Le bénéfice de l’utilisation d’un attaquant supplémentaire réside d’abord là. Avoir 6 joueurs pour pouvoir construire une attaque longue et équilibrée. Car avec un joueur de champ en moins c’est un raccourcissement du temps assuré et donc moins de chance de marquer. Pendant nos 35 secondes, même si l’on a réussi à marquer un but, le ratio s’équilibre, alors que si l’une équipe est sujette à une exclusion elle pourrait subir une mauvaise période.

Il faut noter aussi que le tir dans la cage vide n’est pas assuré d’arriver dans les filets. Notre gardienne Camille en a tenté un qui a frôlé le poteau mais n’est pas rentré. C’est relativement fréquent. Selon mes observations, entre les pourcentages de réussite au tir longue distance dans une cage vide et une attaque à 6 contre 5, il n’y a pas tant de différences que cela dans l’efficacité offensive. Pour votre information, Rémi, mon adjoint, m’a sorti une étude sur l’ensemble des attaques de nos adversaires sur la saison précédente. 3686 attaques analysées à la loupe (merci Rémi et le confinement !) ; sur le jeu à 6 contre 5 la part des issues/buts est à 44%. Ainsi, si une équipe n’arrive à marquer qu’une fois sur deux dans une cage vide, la conséquence défensive est similaire.

Un peu plus tard dans cette seconde mi-temps Chambray se fait à nouveau exclure. On retrouve les mêmes données. Sur deux minutes nous avons marqué une fois et Chambray a été en possession du ballon pendant 1 minute et 40 secondes. C’est le moment où Maëlle a tenté, à juste titre, un tir depuis la ligne d’engagement du milieu de terrain, qui a été (irrégulièrement) contré par une adversaire à moins de trois mètres. Un rond centre de basket fait 1m80 de rayon. Ainsi l’entraîneur qui a subi une exclusion ne prend pas tant de risque que cela sur sa partie défensive. Car même s’il prend un but dans une cage vide, il aurait eu environ autant de chances de le prendre en défense placée à 5 défenseurs contre 6. Disons que dans la balance avec l’avantage offensif de pouvoir construire et faire durer les attaques, le choix reste assez logique. Et c’est pour cela que la grande majorité des entraineurs l’utilise, les rendements sont bons.

Vous êtes maintenant des spectateurs avertis. Un spectateur averti en vaut-il deux ? À vous de nous le prouver ce samedi face à Nice dans votre soutien indéfectible et toujours aussi précieux.



nos partenaires majeurs

aesio
chevalgroupamaFordroyal bernard
bg insta