l'interview d'alexandre bouvet !

lena 2020

Cette saison, le club met en place un entraînement spécifique dédié aux gardiennes, des -13 ans aux séniors 3. Cette séance sera encadrée par Alexandre Bouvet, éducateur au club et ancien gardien de but. Elle se déroulera le jeudi de 19h15 à 20h30 et débutera courant septembre.

Alexandre, peux-tu commencer par te présenter rapidement ?
J’ai 43 ans et je suis professeur d’EPS à Valence, à la cité scolaire Émile Loubet.

Depuis quand es-tu investi au sein du club ?
J’ai atterri au club au moment où mes enfants ont pris leur licence, il y a 7 ans. J’ai été d’abord « simple parent », puis j’ai aidé à différentes tâches et depuis peu je me suis lancé dans le coaching. Depuis la saison dernière, je suis en binôme avec Côme Jantzen sur la catégorie des -15 ans, et cette année, je suis le référent des deux équipes -15 ans et donc coach également. Cette saison je serai aussi référent sur le spécifique gardien de la section amateur.

Raconte-nous un peu ton parcours en tant que joueur ?
J’ai commencé à jouer à l’âge de 10 ans, directement au poste de gardien. J’ai joué au niveau départemental, puis régional et jusqu’en Nationale 1 au Valence Handball. Et j’ai terminé ma « carrière » à Saint-Martin-d’Hères, à côté de Grenoble, j’ai arrêté de jouer 2007.

Quels sont les enjeux de cet entraînement spécifique gardienne ?
Après plusieurs échanges avec Rémi (Malderieu, le responsable du secteur amateur), nous étions convaincus qu’il y avait une réelle nécessité de s’occuper de nos gardiennes de but, un poste qui peut être souvent délaissé. Il y a deux ans déjà, il avait été mis en place le jeudi de perfectionnement, où Rémi s’occupait des joueuses et moi des gardiennes. Nous avons envie d’avoir des résultats visibles lors des matchs, quelque soit la catégorie. Tout l’enjeu est aussi de faire réussir à rentrer les coachs dans cette démarche, pour qu’il y ait une continuité avec les entraînements. En termes de contenu de séance, l’objectif est de faire des entretiens et retours sur les matchs, de découvrir l’outil statistiques et l’analyse vidéo et de travailler sur des exercices spécifiques. Selon moi, le placement représente la moitié du travail.


nos partenaires majeurs

aesio
chevalgroupamaFordroyal bernard
bg insta