l'interview de
clementine brienne & maelys place !

Récemment récompensé lors de la 31ème soirée des Trophées des sports drômois, organisée par le CDOS de la Drôme, le 29 novembre dernier, nous sommes fiers de vous présenter notre binôme de Juges Arbitres Jeunes (JAJ) : Clémentine & Maëlys.

Clémentine, Maëlys, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
C : J’ai 15 ans et je suis au club depuis 4 ans. Je suis en Seconde pour faire un Bac MRC (métiers relations clients) au lycée Montplaisir de Valence. Je me suis orientée vers cette filière grâce à un stage au club avec Fanny Ollat (ancienne chargée d’événementiel).
M : Moi j’ai 16 ans et je suis arrivée au club il y a 5 ans. Je suis en Première pour faire un Bac général, option physique-chimie, maths et science économique et social. J’aimerais devenir kiné.

Depuis quand arbitrez-vous et comment vous est venue cette envie/passion ?
C & M : Ça fait 5 ans qu’on arbitre et 4 ans qu’on arbitre ensemble, au niveau régional (-16 AURA féminin et masculin, -18 Coupe de France + AURA, Intercomités) et au club. Au départ, on a commencé d’arbitrer dans le cadre de notre formation de joueuse, ça nous a plus, puis on a formé notre binôme et c’est devenu plus intéressant et passionnant.

Selon vous, quelle est la recette pour qu’un binôme d’arbitrage fonctionne bien ?
C & M : Une bonne complicité (au-delà de l’arbitrage, nous sommes aussi amies), de la confiance mutuelle et se former ensemble.

En plus d’arbitrer toutes les 2, vous jouez aussi ensemble (-18 Ligue & -18 CF) et vous entraînez également ensemble (-9 ans) ; ce n’est pas trop difficile à gérer ?
C & M : Non ce n’est pas difficile à gérer, c’est une organisation à avoir par rapport à nos études. Entraîner, jouer et arbitrer sont trois activités complémentaires, qui nous apportent du plaisir, des responsabilités et qui nous aident à nous épanouir.

Quels sont vos projets/objectifs pour la suite ?
C : J’aimerais continuer des études pour travailler dans l’organisation d’événements sportifs.
M : Faire des études pour devenir kiné.
C & M : Concernant l’arbitrage, nous souhaitons évoluer et aller le plus loin possible pour arbitrer au meilleur niveau tout en gardant cette passion et ce plaisir. En tant que joueuses, nous avons aussi envie de continuer à progresser tout en prenant du plaisir. En tant qu’entraîneur, nous voulons continuer à apprendre et pourquoi pas encadrer une équipe plus tard.



nos partenaires majeurs

chevalgroupamaPeugeot Sovaca
bg insta